Abus d'ego : égoïsme, egocentrisme, orgueil :-(

Abus de manque d'Amour :-(

Abus de manque de Conscience :-(

 

Signalement d'abus et de manipulations par une enseignante perverse narcissique dans une association de yoga iyengar à Toulouse qui en étant malade névrosée profonde, fait souffrir certaines de ses élèves ou enseignantes (qu'elle emploie dans son asso) qu'elle met sous son emprise. Pour se protéger, se libérer de cette relation toxique, se renseigner sur la perversion narcissique par les lectures (ex."Le manipulateur pervers narcissique, comment s'en libérer ?" de Geneviève Schmit, éd. Grancher), auprès des spécialistes professionnels, sur le web (ex. vidéos sur les manipulations perverses narcissiques)

Le fonctionnement du pervers narcissique est symptomatique du fonctionnement de l'ego ou moi-je qui n'a pas trouvé son moi supérieur ou âme, il est resté à l'état d'enfant egocentrique dans un corps d'adulte : il fonctionne seulement à l'horizontale (ou binaire), dans la relation exclusive aux autres et incapable de se ressourcer à sa propre lumière supérieure (ce qui est grave dans le cadre d'un enseignement de yoga où l'enseignant est sensé avoir fait son chemin spirituel et trouvé un au-delà de l'ego moi-je) ; il va donc se nourrir des personnes qui ont cette verticalité (ou ternaire), qui sont en contact avec leur âme, le spirituel et donc avec l'amour fraternel, ou d'autres personnes qui leur assurent un miroir sécurisant, de béquille narcissique, une sorte de doudou qui les assurent, ou/et aussi se nourrir des personnes qui ont des qualités qu'il n'a pas et qu'il jalouse : il va chercher à s'approprier ce que ces personnes ont, en commençant par les entourer d'une grande attention, tout en les détruisant petit à petit pendant qu'il les dépossède. Les personnes perverses maladivement égotistes sont dangereuses pour les personnes empathiques car celles-ci cherchent à aider, à comprendre et vont se faire pomper, peu à peu... sans s'en rendre compte, car manipulées très sournoisement par les pervers narcissiques ou personnes égocentriques névrosés : ces malades ne changent pas, ne se remettent pas en question, n'ont pas d'empathie, prennent autrui pour seulement un objet qui sert leur intérêt, et c'est ce que doit comprendre la personne empathique pour arrêter cette relation toxique. Si vous vous sentez plus ou moins concernés, tout en doutant, sans trop savoir vraiment si vous êtes manipulés, parce que ce fonctionnement est peut-être inscrit dans votre développement éducatifs (parents pervers narcissiques,...) et que vous avez du mal à le voir clairement, renseignez-vous sur ces fonctionnements déviants car si vous êtes sous l'emprise d'une personne perverse narcissique, plus vous allez rester dans cette relation, plus il sera difficile de s'en libérer. Protégez-vous, libérez-vous, courage à vous :-)

 

Voici aussi ci-dessous les caractéristiques qui peuvent permettre d'établir un diagnostic de dérive sectaire citées sur le site CCMM (centre contre les manipulations mentales) au sein d'une structure de groupe, association,... qui est dirigée par une ou des personnes manipulatrices :

Anne FOURNIER, historienne, et Michel MONROY, médecin psychiatre, ont défini dans leur livre « La dérive sectaire » Paris, PUF, 1999

• le groupe développe une idéologie alternative radicale, exclusive et intolérante, • sa structure est autoritaire et autocratique, sous la forme d’un gourou vivant ou d’une organisation héritière du message, • il revendique une référence exclusive à sa propre interprétation du monde, qu’elle s’applique aux croyances, aux données scientifiques, à l’éthique, aux comportements quotidiens, aux rapports interpersonnels, aux moyens de faire triompher la cause du groupe, • Il préconise des ruptures de tous ordres : références antérieures, orientations personnelles, relations, convictions, libre critique, choix affectifs, les relations au monde extérieur devenant marquées par le rejet, la suspicion, voire la diabolisation, • il met en oeuvre une transformation des personnes selon un type de modelage standardisant, excluant l’autonomie, • il récupère à son profit les forces vives, l’initiative, la créativité, l’énergie des adeptes, réalisant ainsi une instrumentalisation des individus au seul service du groupe et de ses chefs, • il multiplie promesses et assurances de tout genre : développement personnel, salut élitiste, toute puissance sur soi-même, santé, pouvoir collectif, promotion interne. Dans le même temps, il masque les coûts réels, les contraintes, les risques, l’emprise progressive, les transformations dans le sens de la dépendance, • il exploite les inquiétudes et les peurs, développe la culpabilité, la crainte du rejet, la hantise de la déloyauté, la surveillance réciproque, • il rend problématique à divers égards la perspective de quitter le groupe, devenu une prothèse relationnelle entourée d’alternatives menaçantes ou vides, • il comporte des dangers variables selon les groupes, pour le libre arbitre, l’autonomie, la santé, l’éducation, et dans certains cas, pour les libertés démocratiques ou la sauvegarde personnelle.

 

Oser voir la réalité telle qu'elle est, est Eveil : il y a dans le yoga, des enseignants qui se font passer pour aptes à enseigner le yoga alors qu'ils ne sont que des impostures parfois dangereuses car de structures psychiques gravement défaillantes.